Ecoles de Cordemais (Les Hélianthes)

La commune de Cordemais nous fait confiance depuis 2017, en collecte par palox.  Suite à un état des lieux dans le cadre de l’Agenda 21, un plan de réduction du gaspillage alimentaire a été mis en place, avec les élus et le personnel du restaurant.
Les Hélianthes sert en moyenne 480 couverts par jour (2 écoles, le personnel communal et les institutrices), à partir de produits locaux, régionaux et biologiques.
Le gaspillage alimentaire est noté chaque jour sur un tableau, confectionné par les enfants, en salle de restauration ; une poule représente visuellement ce que l’on peut jeter au compost – non pas la poule elle-même, mais ce qu’elle mange ! Une flèche rouge ou verte indique la quantité de matières jetées (plus ou moins de 50g/jour/enfant).

Résultats :
2017 : 57g de gaspillage par jour et par enfant
2018 et 2019 : 44g de gaspillage par jour et par enfant.

La moyenne annuelle sauvée de la poubelle bleue est de 2650 kg environ et donc 100% valorisée par Compost In Situ !

Collège de la Durantière

Rodolphe Morin, un chef hyper volontaire ! Pour une meilleure valorisation des bio-déchets du self du collège de la Durantière, il a fait appel à Compost In Situ. Nous récupérons ainsi les restes de préparation et de repas, à raison de 3 palox toutes les 3 semaines, pour 180 élèves et 8 tonnes annuelles.

Westotel la Chapelle sur Erdre

Hôtel, mais aussi restaurant et lieu de conférences ; Compost In Situ permet à Westotel de traiter au mieux ses bio-déchets, au quotidien et lors des pics d’activités liés aux conférences et séminaires. La collecte est réalisée chaque semaine grâce à 7 palox.

 

 

Lycée Nelson Mandela

Cet établissement scolaire, situé au cœur de l’Île de Nantes, a démarré le compostage en 2016 avec un pavillon. Pour mieux assurer la gestion de ses bio-déchets, le lycée travaille désormais avec des palox pour revaloriser une vingtaine de tonnes de bio-déchets chaque année, issus des repas notamment des demi-pensionnaires et des enseignants et personnels techniques.

 

La Société Générale

Depuis 2014, au fil des changements de contrats, la Société Générale fait confiance à Compost In Situ pour récupérer et valoriser ses matières organiques. A l’heure actuelle, ce sont 4 palox (dont 1 de broyât) qui sont transportés régulièrement entre leurs locaux et notre plateforme, soit environ 40 tonnes de biodéchets annuellement.